Contre les ouvertures sauvages de bouches incendie,  une campagne choc pour sensibiliser les jeunes en Ile-de-France.

Le streetpooling n'est pas un jeu sans conséquences

« C’est chaud » est le titre de cette campagne de communication. Cette expression chère aux adolescents évoque une situation de péril, un moment qui nous met en danger, où une vie peut basculer. Et c’est quand il fait chaud que le street pooling se répand dans nos villes : pour se rafraîchir et s’amuser, il est facile de faire jaillir l’eau en ouvrant les appareils destinés à la lutte contre l’incendie et à la protection des populations. Mais ce jeu n’est pas sans conséquences !

Les spots mettent en scène trois jeunes gens racontant, encore sous le choc, comment un de leurs proches a été victime du street pooling. Une mère, une petite sœur, un frère, tous peuvent être touchés. Chaque témoignage, inspiré d’histoires vraies, est émouvant, fort, réaliste.

Conçus pour Veolia Eau d’Ile-de-France par l’agence All Contents, réalisés par Romain Winkler, ces spots sont diffusés sur des médias affinitaires du public concerné, celui des ados urbains. Le spot audio sera entendu sur plusieurs radios franciliennes (Latina, Générations, Voltage, SWigg, Urban Hit, MBS, Evasion, Lovely, M Radio, Tropiques, Beur FM, Africa, Radio Orient, Sud Radio). Les spots vidéo seront vus sur YouTube (en pré-roll), Facebook, Instagram et Snapchat (en ciblage data). La campagne est prévue pour durer jusqu’ au 15 août, soit pendant la saison la plus chaude et la plus propice au street pooling.

Découvrez les spots ici :